Cassia tora, une plante contre la morsure de vipère

Cassia tora, une plante contre la morsure de vipère
Remèdes naturels
Cassia tora, une plante contre la morsure de vipère

Cassia tora est une légumineuse dicotylédone qui appartient à la sous-famille des Caesalpinioideae. Son nom est dérivé de son nom cinghalais « Tora ». Aussi appelé  »Senna tora », il pousse à l’état sauvage dans la plupart des tropiques. Etant considéré comme une mauvaise herbe dans de nombreux endroits, il est doté cependant de vertus inestimables. Découvrez-le dans cet article.

Quelques bienfaits du cassia tora

L’utilisation des feuilles de cassia tora peut faciliter le traitement des maladies de la peau. De même, l’utilisation de ses graines facilite les pertes de poids et la digestion. Les graines ont également un effet laxatif naturel.

Lire aussi: Kigelia Africana, une plante pour lutter contre l’obésité

Les symptômes d’une morsure de vipère

Cassia tora, une plante contre la morsure de vipère
Morsure
Cassia tora, une plante contre la morsure de vipère
Vipère

Suite à une morsure de vipère, les symptômes surviennent en effet, entre une demi-heure et quelques heures après. Ainsi, Au nombre de ces symptômes, nous avons :

  • les douleurs intenses ;
  • un gonflement autour de la morsure ;
  • les nausées ;
  • les vomissements ;
  • la diarrhée ;
  • l’accélération du rythme cardiaque, etc.

Selon la gravité de la morsure d’autres symptômes peuvent également apparaître. Dans les cas graves, l’œdème s’étend au-delà du membre mordu et un état de choc ainsi que des saignements peuvent survenir.

Voici quelques précautions à prendre en attendant les secours

  • Désinfectez la plaie (lavez la plaie à l’eau et au savon puis utilisez un désinfectant).
  • Enlevez rapidement les bagues, les bracelets, les chaussures serrantes et tout ce qui peut entraîner une compression si un œdème (gonflement) se développe.
  • Appliquez un bandage (type bande Velpeau) sur le membre mordu en partant de la racine vers l’extrémité du membre et veillez à ne pas trop serrer le bandage, le pouls doit rester palpable.
  • Mettez la victime au repos, immobilisez le membre atteint en le surélevant légèrement pour limiter le gonflement.

À ne surtout pas faire :

Cependant, lorsque vous êtes en présence d’une morsure de serpent, il faut éviter de:

  • Sucez la morsure, la cautérisez, l’incisez ou posez un garrot aggrave les lésions.
  • et l’utilisation d’un Aspivenin (petite pompe d’aspiration) n’est d’aucune utilité.
  • Faites donc très attention.

Cassia tora, une plante contre la morsure de vipère: Traitement

Voici en effet, un remède naturel à base de cassia tora pour soulager la morsure de vipère.

Préparation : Calcinez les graines de cassia tora et mettez la poudre obtenue dans la plaie (la morsure). Buvez ensuite l’huile de palmiste.

Autres utilisations du cassia tora

Par ailleurs, le cassia tora agit sur des maladies comme:

Ictère :

Bain avec l’eau de macération des feuilles triturées jusqu’à la guérison.

Fièvre infantile :

Bain avec le décocté de feuilles ou avec de l’eau de macération des feuilles triturées jusqu’à la guérison.

Hypertension :

Décoction de feuilles associées à celle de spondias mombin des feuilles triturées jusqu’à la guérison.

Lire aussi : Comment utiliser les écorces de moringa pour avoir de bonnes notes à l’école ?

Vous pouvez nous contacter directement par WhatsApp, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *