Traitement naturel de l'asthénospermie

Comment soigner les synéchies naturellement

Les synéchies utérines sont des adhérences intra-utérines. Ce sont des accolements ou brides intra-utérines plus ou moins étendues. Elles peuvent être uniques ou multiples et donc se localiser à plusieurs niveaux dans l’utérus. Elles peuvent aussi être partielles ou totales, occupant respectivement une partie ou la totalité de la cavité utérine. En effet les synéchies sont dues à plusieurs raisons et le traitement dont a recours la médécine conventionnelle est la chirurgie. Cet article vous présente comment soigner les synéchies naturellement.

Adhérences intra-utérines

Causes

Le plus souvent il s’agit d’une conséquence d’une fausse couche (spontanée ou provoquée) qu’il y ait eu ou non un curetage. Il ne s’agit pas toujours de la conséquence directe de ce curetage, mais plus probablement de l’altération de la muqueuse provoquée par la grossesse ou la rétention de débris de celle-ci. Il peut s’agir également de suites d’accouchement (parfois après césarienne), surtout après un épisode d’infection, voire également mais plus rarement à la suite d’une chirurgie de l’utérus (notamment après myomectomie chirurgicale).

A lire aussi : Nos conseils après une fausse couche

A quels moments penser à une synéchie ? Symptômes

La plupart des synéchies sont asymptomatiques (ne présentent aucun symptôme). Elles sont souvent découvertes fortuitement lors d’une hystéroscopie diagnostique ou d’une hystérosalpingographie. Elles se retrouvent à l’occasion d’un bilan d’infertilité et plus rarement devant des signes cliniques évocateurs :

  • Aménorrhée : (absence de règles) ou oligoménorrhée (règles peu abondantes) secondaires, survenant dans les suites d’un curetage ou d’une aspiration utérine. Ces signes s’accompagnent souvent de douleurs pelviennes cycliques, expliquées par la difficulté de l’évacuation du sang présent dans l’utérus au moment des menstruations.
  • Infertilité la présence de synéchies dans la cavité utérine peut empêcher la rencontre entre les spermatozoïdes et l’ovule ou empêcher l’implantation de l’embryon.
  • Fausses couches à répétition : la présence de synéchies provoque parfois l’expulsion de l’embryon car la cavité utérine est de taille réduite avec un endomètre de mauvaise qualité, empêchant ainsi le développement embryonnaire.
  • Pathologies placentaires.

            Comment soigner donc les synéchies naturellement ?

En vue de connaitre l’impact des synéchies sur la grossesse la rédaction vous invitons à parcourir Grossesse et synéchie.

Lorsque le diagnostic la synéchie est confirmée après un examen d’imagerie (hystéroscopie, échographie pelvienne ou hystérosalpingographie), il incombe d’effectuer un traitement efficace afin de vous débarrasser des adhérences intra-utérines. Voici comment soigner les synéchies naturellement.

Soigner les synéchies naturellement

Le meilleur traitement contre la synéchie utérine demeure la méthode naturelle. Chez AMANSIBIO votre centre de phytothérapie, vous trouverez plusieurs remèdes naturels pour lutter contre tous types de maladies. En outre nous disposons aussi des recettes à base de plante 100% naturelle pour différentes pathologies. Il s’agit pour la plupart des traitements issue des remèdes de mon père. N’hésitez donc pas à nous contacter via WhatsApp. Notre traitement à base de plantes contre la synéchie utérine est une cure de synéchie naturelle.


En effet le produit est une poudre naturelle faite à base de plantes, d’extraits de végétaux, d’écorces, de racines médicinales qui grâce à ses propriétés émollientes, dépurateur, antioxydant et bien d’autres. Il soigne puis guérir efficacement et de façon efficiente le malade ; le tout naturellement.

Vous connaissez donc comment soigner les synéchies naturellement. Afin de vous en procurer vous pouvez nous contacter au +229 67311224 en cliquant sur ce bouton WhatsApp.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois × 4 =

%d blogueurs aiment cette page :