Les moustiques transmettent-il le Sida

Les moustiques sont vecteurs de toutes sortes de maladies. Ils peuvent piquer plusieurs personnes à la suite. Il est donc légitime de se poser la question si les moustiques transmettent-ils le Sida. Et de fait beaucoup de personnes pensent que cela est possible. A travers cet article des remèdes de mon père vous aurez réponse à cette préoccupation entre moustique et sida.

moustique et sida
Les moustiques transmettent-il le Sida ?

Le Syndrome de l’Immunodéficience Acquise (SIDA) est l’une des maladies infectieuses qui touche une grande partie de la population mondiale. Le Virus de l’Immunodéficience Humaine (VIH) est l’agent responsable. Quel sont les modes de transmission du VIH ?

Les modes de transmission du VIH :

Les trois modes de transmission du VIH ont chacun leurs particularités :

  • Voie sexuelle : les infections par le VIH sont acquises lors de rapports sexuels non protégés. La transmission sexuelle se fait par contact entre les sécrétions sexuelles et les muqueuses génitales, rectales ou buccales contaminé par le virus.
  • Voie sanguine : le mode de contamination par voie sanguine concerne tout particulièrement les usagers de drogues injectables, les hémophiles et les transfusés.
  • Grossesse et allaitement : la transmission mère-enfant du virus peut survenir in utero dans les dernières semaines de la grossesse, au moment de l’accouchement, et lors de l’allaitement. 

A lire aussi : Symptôme du SIDA que vous devez connaitre

Un moustique peut-il transmettre le Sida

Aux yeux de la plupart des personnes, il suffirait au moustique de piquer une personne infectée par le VIH, pour le transmettre à la personne suivante, lors de la prochaine piqûre.

Cependant, cette idée tient surtout du mythe. En effet, pour être transmis, le virus doit déjà réussir à survivre dans l’insecte.

Tout d’abord, une fois ingéré par le moustique, le virus du SIDA doit résister à l’environnement hostile que représente l’intestin du moustique, avec ses acidités et enzymes de digestion.

S’il réussit, il doit ensuite atteindre les cellules présentent sur la paroie de l’intestin de l’insecte et s’y reproduire. Enfin, après augmentation du VIH, appelée « charge virale », le virus doit ensuite proliférer dans le corps du moustique.

C’est le même principe. Si un moustique vient de piquer une personne infectée et pique une personne bien portante juste après. En effet si le virus ne s’est pas multiplié dans ses glandes salivaires, il ne lui sera pas possible de transmettre le VIH.

Face à ce constat, on conclu que la piqûre de moustique ne transmet pas le VIH-SIDA.

Cependant savez vous qu’on peut gerir du VIH-SIDA ? Voici comment faire : Le VIH : Un traitement miracle pour en finir

Vous pouvez contacter le phytothérapeute pour d’autres préocupations en appelant le +229 67 31 12 24 ou par WhatsApp en cliquant sur le bouton WhatsApp.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 + 5 =

A VOTRE ATTENTION
Si vous avez passé commande chez nous il y a 3 mois, merci de nous écrire par Whatsapp sur le +22960548980 ou par email bossgaius@gmail.com

X
%d blogueurs aiment cette page :